Quels sont les risques d’un PEA ?

Amoureux d’investissements en bourses, diverses possibilités s’offrent à vous notamment le PEA. Entendez Plan Epargne en Actions. En effet, c’est la meilleure enveloppe pour investir en bourse, et ce, pour un épargnant français. À travers cet article, nous relèverons pour vous les risques liés à un PEA.

L’impossibilité de récupérer votre avoir avant 5 ans

Au bout de 5 ans de détention, votre PEA vous procure un avantage fiscal. Et ce, à compter de la date du premier versement que vous effectuez au sein de votre PEA. Ainsi, le PEA est : prévu pour un investissement long terme. Si vous retirez votre avoir avant les 5 années, votre PEA sera automatiquement clôturé. Aussi, en cas de création ou reprise d’entreprise, votre PEA est également clôturé. Il en est de même en cas de licenciement, d’invalidité, ou de retraite anticipée. Mais aussi en cas de retrait des titres de sociétés en liquidation.

A lire en complément : Google Agenda : comment proposer des créneaux horaires ?

Toutefois, retenez que votre PEA pourra être, clôturé si vous effectuez un retrait total de votre avoir au terme des 5 ans. Pour ce faire, pensez donc à toujours y laisser une certaine somme. Par ailleurs, en cas de retrait avant les 5 ans, vous paierez l’impôt sur le revenu à 12,8% et les prélèvements sociaux (17,2%).

L’impossibilité d’avoir d’autres actions dans votre portefeuille

L’une des difficultés à laquelle vous pouvez faire face est l’impossibilité de détenir d’autres actions dans votre PEA. Concrètement, cela signifie que vous ne pouvez détenir que des actions françaises. Ainsi, vous ne pourrez aucunement investir dans des actions telles que celles américaines.

A lire également : Qu’est ce qu’une position de change ?

Toutefois, il vous est possible de diversifier votre portefeuille, grâce aux ETF. De ce fait, grâce aux ETF, vous pouvez donc investir à travers votre PEA dans tous types de marchés.

Le plafond de versement de PEA

Il est fixé à 150 mille euros. Cela signifie que vous ne pouvez pas verser plus que ce montant au sein de votre PEA. Par contre, votre PEA peut contenir plus d’argent que cette limite. Et ce, grâce aux intérêts générés par vos placements. Toutefois, pour un PEA jeune, le plafond est : fixé à 20 mille euros.

Par ailleurs, il existe également les PEA/PME. Pour ce type d’investissement destiné aux Petites et Moyennes Entreprises, le plafond est : fixé à 75 mille euros.

Somme toute, diverses conditions sont nécessaires pour détenir un PEA. Pour ce faire, vous devez être majeur. Ensuite, vous devez être résident français fiscal. Enfin, vous devez détenir un seul PEA par personne et deux par foyer fiscal. Aussi, il vous est possible d’avoir un PEA jeune. Ainsi, vous devez être, âgé entre 18 et 25 ans et être toujours, rattaché au foyer fiscal de vos parents.