Qu’est-ce que la rentabilité brute ?

Le but de tout investissement est de faire des profits. C’est pour cela, il est recommandé de faire une étude de rentabilité avant de se lancer dans tout projet. L’un des objectifs de cette étude est de déterminer la rentabilité brute du projet. Qu’est-ce que la rentabilité brute ? Si vous vous posez déjà cette question, vous vous trouvez au bon endroit. Découvrez dans la suite de cet article la réponse à votre question.

La rentabilité brute : De quoi s’agit-il ?

De façon générale, la rentabilité brute d’un investissement est l’ensemble des revenus provenant de celui-ci sans déduction des différentes charges. Il ne s’agit pas donc de la rentabilité nette qui n’est rien d’autre que le profit de l’investissement. En entreprise, la rentabilité brute est un facteur déterminant la capacité à générer des profits tout en maîtrisant les charges liées à la production.

A découvrir également : Où voir mon découvert autorisé Crédit Agricole ?

Comment déterminer la rentabilité brute ?

Dans une entreprise, pour déterminer la rentabilité brute, il suffit de déduire de l’ensemble des ventes, les coûts directs. La relation peut se traduire comme suit : Rentabilité brute = Ventes –  Coûts directs. Les coûts directs sont des charges qui varient en fonction de la production. Cette formule qui traduit parfaitement les réalités en entreprise ne peut être utilisée pour déterminer la rentabilité en investissement.

Par exemple, pour déterminer la rentabilité brute d’un investissement locatif sur une année, vous n’aurez qu’à diviser le revenu locatif annuel par le coût du bien puis multiplier le tout par 100. La relation peut être traduite de la façon suivante : Rentabilité brute = ((Loyer * 12) / Coût du bien) * 100.

Lire également : Comment bien investir dans une SCPI ?

Supposons que vous faites l’acquisition d’un bien immobilier locatif à 250000 € et vous avez dépensé 10000 € comme les frais de notaire. Si vous mettez ce bien en location à 700 € par mois, pour déterminer la rentabilité brute, vous allez multiplier les 700 € par 12. Ce qui donne une somme de 8400 € par an. Ensuite, vous aurez à diviser ces 8400 € par la somme des dépenses liées au bien. Dans ce cas précis, il s’agit d’additionner le prix d’acquisition et les frais de notaire. Ce qui donne une somme de 260000 €. L’opération devient alors (8400 / 260000) * 100, ce qui donne 3,23. Ainsi, pour le présent exemple votre rentabilité brute annuelle est estimée à 3,23%.

En somme, la rentabilité brute est un indicateur essentiel lorsqu’on désire déterminer le potentiel d’un bien ou d’une entreprise. Vous savez à présent l’essentiel sur cet indicateur. Faites-en bon usage !