Quelles sont les tranches d’imposition pour 2021 ?

Les tranches d’imposition sont des intervalles de revenus qui peuvent être soumis à une contribution sociale. Des taux qui servent à calculer le montant de l’impôt sont attribués à chaque tranche. Ainsi, à partir des informations obtenues lors de la déclaration des revenus, la tranche d’imposition correspondante est déterminée. Ces tranches varient d’une année à une autre. Quelles sont les tranches d’imposition pour 2021 ? Retrouvez dans la suite de cet article la réponse à cette question.

Quelles sont les tranches d’imposition pour l’année 2021 ?

Bien que les tranches d’imposition varient considérablement d’une année à une autre, celles de l’année 2021 a très peu varié par rapport aux tranches de 2020. Ce qui arrange bien les affaires des foyers modestes. En effet, si l’ensemble des revenus du foyer est inférieur à 10084 €, le taux est de 0%. Mais, à partir de 10085 €, les revenus sont imposables. Ainsi, le taux d’imposition est de 11% pour la tranche de revenus 10085 à 25710 €. Lorsque le revenu d’un foyer est compris entre 25711 € et 73516 €, le taux d’imposition s’élève à 30%. Dans le cas où le revenu du foyer appartient à l’intervalle 73517 € à 158122 €, alors le taux d’imposition est de 41%. Quant aux revenus dépassant la barre des 158122 €, le taux d’imposition qui s’applique est de 45%.

A voir aussi : Quels sont les différents fuseaux horaires ?

Comment obtenir le montant de l’impôt par rapport aux revenus de 2021 ?

Il est toujours bon d’avoir une idée sur le montant à payer pour l’impôt. Si vous souhaitez savoir comment estimer ce montant pour le compte des revenus de 2021, le mieux c’est de se tourner vers les outils en ligne. Ces supports numériques sont automatisés de façon à vous aider à estimer au mieux le montant d’impôt et sans complexité. Mais, vous pouvez aussi estimer vous-même le montant à payer pour l’impôt juste qu’il s’agit d’une opération un peu difficile. En effet, vous aurez tout d’abord à déterminer votre part fiscale. Ce dernier est une donnée qui varie en fonction de votre situation familiale. Par exemple, le nombre de part fiscal d’un célibataire sans enfant est 1 et celui d’un marié ayant un enfant est 2,5.

Une fois le nombre de parts fiscales déterminé, vous allez maintenant diviser votre revenu imposable par cet indice. C’est grâce au résultat de cette opération que vous allez déterminer votre tranche d’imposition et son taux. Cependant, il ne s’agit pas d’appliquer ce taux pour obtenir le montant de l’impôt. Vous allez plutôt vous baser sur le barème progressif. Après cela, vous aurez juste à additionner les montants trouvés au niveau de chaque tranche puis multiplier le résultat par votre nombre de parts fiscales.

A lire également : Comment calculer le capital placé ?